QUADRI : Expositions

 

Galerie

Expositions

Artistes

Editions

Information sur le Net

Recherche sur le site par FreeFind



Expositions depuis janvier 2011

1) Serge Vandercam

SERGE VANDERCAM : MATER MATRICES SERGE VANDERCAM : MATER MATRICES

Christian Dotremont disait de Cobra qu’il était « l’association souple des artistes » et c’est bien ainsi que Serge Vandercam (Copenhague, 1924-Bruxelles, 2005), cet infatigable expérimentateur de formes à travers tous les médiums possibles s’inscrivit dans le mouvement. La photographie sera son premier champ d’action, mais s’il sera le photographe de Cobra, en revanche ce dernier va lui révéler le goût des expériences partagées, il osera mettre un pinceau dans la main du poète Marcel Lecomte, fera des livres avec Broodthaers, des collages avec Joseph Noiret, des céramiques avec Hugo Claus et s’attaquera en 1958 aux boues avec Dotremont.  L’Italie l’inspire, il s’installe à Albisola en 1960 pour s’y initier à la céramique parmi ses pairs : Jorn, Fontana, Lam, Matta et Corneille, mais aussi pour peindre l’inoubliable série paysagiste de la « Mer et des racines ».En 1962, séjournant, à l’initiative de Jorn, à Silkeborg au Danemark, il y découvre la momie de l’Homme de Tollund que l’on avait exhumée d’une tourbière. Cette découverte inopinée sera déterminante sur l’artiste qui va la traiter de manière quasi obsessionnelle aussi bien en peinture qu’en céramique durant près de 30 ans. Insatiable, inclassable, il s’attaque dans les années 70’ à la sculpture.
L’ensemble protéiforme de son œuvre vient de connaître 2 importantes expositions en 2010, Celle du BAM à Mons suivie de « Cobra en Italie » au Musée d’Art Moderne de Rome, où Vandercam se taille la part du lion.

 


2) Camille De Taeye
Michèle Grosjean
Bénédicte Henderick
Juan Paparella

Noir des seing


Dessins noirs de Camille De Taeye Michèle Grosjean Bénédicte Henderick Juan Paparella

Aimant le dessin, souvent traité comme le parent pauvre de Dame Peinture, Quadri a invité 4 artistes dont le travail se nourrit d’encre, de fusain, de mine de plomb et de papiers choisis, ici réunis sous un titre à tiroirs qui n’engage que le galeriste.

Camille De Taeye (Bruxelles, 1938°) est un farouche illustrateur de l’humour noir, faisant volontiers valser la belle Rosine avec le vieux monsieur Thanatos.
Michèle Grosjean (Bruxelles, 1943°) s’est récemment frottée aux épines de l’acacia, ce bois imputrescible qui servit, paraît-il, à faire flotter l’arche de Noé mais aussi à tresser la couronne du Christ.
Bénédicte Henderick (Tournai, 1967°) aime les fictions illustrées où elle flirte volontiers avec des enfants mort-nés et d’inquiétants fœtus.
Juan Paparella (Buenos-Aires, 1965°), qui vient d’avoir les honneurs de la Médiatine, pratique avec brio des noirs de fumées inspirés par la flore où les pierres tombales.

 


3) Mig Quinet


Mig QUINET : Et surtout ose !

MIG QUINET : Et surtout ose !

Mig QUINET (1906-2001), influencée à ses débuts par Chagall et Tytgat, elle expose à la Galerie Manteau à Bruxelles, le critique Charles Bernard vient voir l’exposition : « Des tableaux de Mig Quinet ? Une femme, nous dit-on. Connais pas… ». Elle se tourne ensuite vers Paris, entretient de 1944 à 1947, une correspondance avec Edouard Pignon qui lui écrit « Et surtout ose ! ». Elle co-fonde en 1945, avec Bertrand, Van Lint, Mendelson et Bonnet, la Jeune Peinture Belge, qui sera parrainée par James Ensor. Elle écrit : « L’art doit courir sur des charbons ardents ». Elle expose avec le groupe en 1947 à Stockholm, lorsqu’elle a un grave accident de voiture, passant alors de longs mois en clinique et ratant la fin du groupe en 1948. Marquée par Matisse, Picasso et Pollock, sa palette est un perpétuel feu d’artifice où s’entrechoquent des gammes acidulées, ne craignant ni les roses ni les verts de Véronèse : « J’imagine un monde où l’ombre même serait lumière et couleurs vives ». Toujours en recherche, jamais satisfaite, son œuvre sera un laboratoire permanent qui croisera la route du dripping et du Pop Art. Flamboyante mais parfois inégale, elle avouera avec quelque regret : « Je n’aurai pas connu heureusement la léthargie de la réussite ».

 

 


4) Jacques Lacomblez


 

Jacques Lacomblez : Rituels : La ville invisible 2010
Lacomblez : Un temps de courte paille

 

 


4) Abstraits lyriques & construits

Abstraits : 2011

 


5) Michèle Grosjean

Michèle Grosjean : Le roi cerf

Isabelle Bielecki : Les jalousies d'Aphrodite

 


6) Jardins en fête

La jardin de la Galerie Quadri créé en 2006 par Bruno Corbisier,
participe à la 3ème édition de "Jardins en fête"
le dimanche 25 septembre 2011 de 10 à 13 H
inscription : http://jardinsenfete.bvrp.net

Jardins en fête

 


7) Jean Milo

Jean Milo : Canari Jaune & Poisson rouge

Jean MILO (1906-1993) participe à l’aventure de la Jeune Peinture Belge de 1946 à 1949, suite à quoi, il fonde en 1952 le groupe Art Abstrait avec Jo Delahaut.
Après un passionnant et productif séjour congolais l’année suivante, il expose à Paris au Salon de Réalités Nouvelles de 1956 à 1963.
Peintre, aquarelliste, graveur mais aussi collagiste (il cofonde « Coll’art » avec Marcel-Louis Baugniet en 1971), Jean Milo fut avant tout un coloriste,
un impressionniste abstrait sensible aux variations atmosphériques des saisons, à la fluidité musicale de Mozart et Debussy ou encore de peintres anciens comme Uccello, Rubens et Ensor.
Quadri exposera une vingtaine d’oeuvres s’échelonnant de 1925 à 1989.


8) Jean-Pierre Maury

Jean-Pierre Maury : Stabilités indécises (étiques)

 


9) Claude Viallat

Claude Viallat : Aquarelles récentes

 


QUADRI EDITIONS : Ben Durant
E-mail : quadri.gallery@skynet.be
3/09/13

Galerie - Expositions - Aristes - Edition - Info@